×

Accès rapide

RAPPORT ANNUEL 2020-2021

Cultiver et partager l’espérance

Mot de la présidente

L’année 2020-2021 aura complètement bouleversé notre façon de faire. Comme tant d’autres, notre équipe s’est lentement adaptée au télétravail et nos rencontres se sont déroulées virtuellement. Certaines de nos activités habituelles ont été mises en pause, le temps de retrouver l’équilibre. Malgré le lancement de notre nouveau plan stratégique, au printemps dernier, nous avons dû réinventer la manière d’atteindre nos objectifs.

L’arrivée de notre nouveau directeur général, en juin dernier, nous a permis de reprendre notre élan. La saison estivale s’apprêtait particulièrement cruciale pour la préparation d’une rentrée scolaire sous le signe de la pandémie. L’AFOCSC a saisi toutes les occasions pour faire entendre la voix des conseils scolaires catholiques de langue française dans l’espace public.

Notre priorité demeurait toujours le bien-être de nos élèves et les membres du personnel scolaire tout au long de l’année. Cela voulait dire, assurer la santé et la sécurité de tous tout en préservant un apprentissage de qualité à tout moment. C’est grâce à la collaboration de tous nos membres que cela ait pu se réaliser dans chacune de nos écoles. Je suis fière de notre équipe, de notre Conseil d’administration (CA), de nos conseils scolaires et des membres du personnel pour avoir réussi à changer de direction aussi rapidement.

De nouveaux membres se sont ajoutés à la table de l’AFOCSC. Mme Suzanne Salituri, vice-présidente du Conseil scolaire catholique Nouvelon, remplace M. André Bidal, qui continue à gérer son conseil comme président. De plus, nous avons accueilli M. Ronald Demers, président du Conseil scolaire catholique Franco-Nord, qui remplace Mme Nicole Fournier. M. Bidal et Mme Fournier ont fait partie du CA pendant de nombreuses années et nous les remercions pour leur importante contribution.

Nous continuons la mise en œuvre de notre plan stratégique 2020-2024. Nous avons encore beaucoup à faire pour faire avancer la cause de l’éducation catholique de langue française en Ontario. La prochaine année ne s’annonce pas moins complexe, avec des virages qui nécessiteront encore notre agilité et notre créativité, mais j’ai profondément confiance que nous saurons tirer le meilleur d’une situation très imparfaite et instable.

Mot du directeur général

La dernière année n’a pas été de tout repos. Je lisais dernièrement que la « quarantaine » fait part d’une expérience biblique « vécue » par Noé, Moïse et Jésus. Les quarante jours de « mise à part » sont un temps de rénovation, d’intimité avec Dieu et de confiance. Ce geste de réinvention, nous avons eu à le vivre à maintes reprises au cours des douze derniers mois. L’Association a entrepris des changements ; de nouveaux membres du personnel et du Conseil d’administration se sont joints à l’équipe, nous nous sommes adaptés au télétravail, nous avons accéléré notre fonctionnement vers un mode plus infonuagique, nous avons réinventé notre façon de travailler, de communiquer et de partager.

Chaque jour, l’évolution de la pandémie a contribué à façonner notre quotidien et à pousser toujours plus loin les limites de nos capacités et de notre résilience.

Plusieurs dossiers ont évolué. D’autres se sont ajoutés et notre nouveau plan stratégique s’est mis en branle. Sans compter les multiples défis liés à la COVID-19, plusieurs dossiers sont à l’index de l’AFOCSC. Le dépistage dans les écoles, la planification de la nouvelle année scolaire, le décloisonnement des cours au secondaire, l’apprentissage virtuel et les cours en ligne, un nouveau curriculum en mathématique, la sensibilisation contre le racisme, les SBE et le financement des conseils scolaires, les discussions avec les directions et directions adjointes de nos écoles, la pénurie des enseignants et les besoins en immobilisation des conseils scolaires, ne sont que quelques-uns des dossiers importants que nous pilotons avec vous.

Plus que jamais, le changement est constant. En cultivant l’espérance, vous pouvez compter sur l’équipe de l’AFOCSC pour vous accompagner pour que nous sortions en santé et plus fort que jamais de cette crise.

25 septembre 2020 – Journée des Franco‑ontariens

Profil de l'AFOCSC

Créée en 1998, l’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques (AFOCSC) est une organisation sans but lucratif. Au service de ses membres, l’AFOCSC est la voix des conseils scolaires catholiques de langue française en Ontario ; elle renforce l’importance de l’éducation catholique auprès de la communauté et des gouvernements en favorisant l’excellence et l’épanouissement de chaque élève.

Mission

L’Association est la voix des conseils scolaires catholiques de langue française et fait valoir l’importance de l’éducation catholique en Ontario.

Vision

Par son leadership, l’AFOCSC cultive la croissance et la vitalité du système d’éducation catholique de langue française en Ontario.

Valeurs

  • Collaboration
  • Dynamisme
  • Leadership bienveillant
  • Croissance

Membres du Conseil d’administration

Johanne Lacombe
Présidente AFOCSC
CEC Centre-Est

Melinda Chartrand
Vice-présidente AFOCSC
CSC MonAvenir

Nicole Fournier
CSC Franco-Nord
(jusqu’en décembre 2020)

Ronald Demers
CSC Franco-Nord
(depuis décembre 2020)

Robert Demers
CSC Providence

Jean Lemay
CSDC Est Ontarien

Langis Dion
CSDCD Grandes Rivières

Sylvie Payeur
CSDC Aurores Boréales

André Bidal
CSC Nouvelon

Mgr. Marcel Damphousse
Évêque répondant

Yves Lévesque
Directeur général AFOCSC

Membres du personnel

Yves Lévesque
Directeur général (depuis juin 2020)

Véronique‑Anne Towner‑Sarault
Directrice des relations de travail

Yasser Boukrab
Conseiller en relations de travail

Johanne Palermo

Johanne Palermo
Adjointe à la direction générale

Émilie Callan 
Agente de communications
(depuis août 2020)

Véronik Lacroix‑Gervais
Comptable, Gervais Patterson CPA LLP
(depuis novembre 2020)

Janine Griffore
Directrice générale par intérim (jusqu’en juin 2020)

Cynthia Kuassi
Analyste financière (jusqu’en novembre 2020)

Marie-Josée Roy
Agente de communications (jusqu’en juillet 2020)

10 novembre 2020 – Rencontre virtuelle avec le ministre de l’Éducation, l’honorable Stephen Lecce

Conseils scolaires catholiques

CECCE - Conseil des écoles catholiques du Centre-Est
Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières
Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario: Accueil
Conseil scolaire catholique Franco-Nord
Conseil scolaire catholique MonAvenir
Conseil scolaire catholique Providence
CSDCEO: Conseil scolaire de district catholique de l'Est ontarien
CSDC des Aurores boréales

Prix de l’AFOCSC

Reconnaissance des années de service 2021

La Reconnaissance des années de service de l’AFOCSC souligne la contribution et le dévouement des conseillers ou conseillères scolaires partout dans la province avec quinze années de service. Un prix est remis aux lauréats lors du congrès de l’AFOCSC.

Prix d’excellence en éducation catholique francophone 2020

Chaque année, l’AFOCSC remet un Prix d’excellence en éducation catholique francophone. Ce prix reconnait l’apport exceptionnel d’une ou d’un francophone catholique dans le domaine de l’éducation catholique de langue française. Cette personne contribue, ou a contribué, de façon remarquable à l’essor de l’éducation catholique de langue française en Ontario.

Choisie par ses pairs, là où le récipiendaire aura fait preuve de courage et de persévérance dans la défense du principe de l’éducation catholique de langue française et aura démontré un leadership chrétien au cours de sa vie. Elle ou il aura œuvré pour la qualité et l’excellence de l’éducation catholique.

Lauréat 2021 – En raison de la pandémie, il a été décidé que l’attribution de ce prix serait suspendue pour cette année.

Le Messager

Cette statuette, création originale de l’artiste Pascal Demonsand pour l’AFOCSC, est remise aux récipiendaires depuis 2008, lors du congrès annuel de l’AFOCSC. L’œuvre présentée est réalisée en bronze, non platinée. L’originale est fabriquée avec des tiges de bronze soudées une à une sur une armature de fils de cuivre. La sculpture est ensuite polie et martelée pour lui donner une texture particulière et rehausser les jeux d’ombre et de lumière. Le Messager, œuvre sculpturale, est symbole de l’excellence, de l’accomplissement et du dévouement envers la défense et le maintien de l’éducation catholique de langue française.

Formations

Lancement du plan stratégique – Novembre 2020

Programme intensif sur les droits de la personne – Février 2021

Orientations stratégiques

Offre de services

Négociations collectives

Comité sur la pénurie du personnel enseignant

Pandémie COVID-19

Visibilité

Travail en ligne

École sécuritaire

Site web

Démarchage politique

Sessions Zoom

Tribunal

Capacité organisationnelle

AFOCSC

En mode virtuel

AFOCSC en chiffres

23

COMMUNIQUÉS

40

ENTREVUES

12

RENCONTRES AVEC LES DÉPUTÉS

48

RÉSOLUTIONS DES DIFFÉRENDS

78 181

ÉLÈVES

11 249

MEMBRES DU PERSONNEL SCOLAIRE

297

ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES

États financiers

Réel 2020-2021 : Produits

  • Cotisation des membres
  • Subventions et contributions
  • Commandites
  • Intérêts
  • Autres

Budget 2021-2022 : Produits

Réel 2020-2021 : Produits

Produits  2019-2020  2020-2021 Budget 2021-2022
Cotisation des membres $ 400,529.00
 $ 394,740.77  $ 395,350.00
Subventions et contributions
   Négotiation provinciale $ 1,259,045.00
 $ 907,168.93  $ 1,242,215.00
   Entente Canada-Ontario $ 137,279.00
 $  63,462.60  $ 150,000.00
Inscriptions $48,260.00
 –
Commandites $ 13,000.00
 $ 7,875.00 $ 15,000.00
Intérêts $ 8,667.00
 $ 5,152.19 $ 3,767.00
Autres $ 3,313.00
 $ 310.83
Total $ 1,870,093.00
 $ 1,378,710.32
 $ 1,806,332.00

Réel 2020-2021 : Charges d’exploitation

  • Salaires, allocations, avantages sociaux et sous-traitants
  • Honoraires professionnels
  • Loyer
  • Assemblées, délégations et relations publiques
  • Adhésions et cotisations
  • Amortissement des immobilisations
  • Frais de déplacement et hôtellerie
  • Autres

Budget 2021-2022 : Charges d’exploitation

Réel 2020-2021 : Charges d’exploitation

Charges d’exploitation  2019-2021  2020-2021 Budget 2021-2022
Salaires, allocations, avantages sociaux et sous-traitants $ 677,874.00 $ 779,134.98 $ 762,465.00
Honoraires professionnels $ 545,341.00
$ 294,960.08 $ 568,589.00
Loyer $ 146,505.00
$ 123,668.19 $ 126,927.00
Assemblées, délégations et relations publiques $ 55,875.00
$ 29,048.87 $ 60,100.00
Adhésions et cotisations $ 19,940.00
$ 20,374.70 $23,000.00
Amortissement des immobilisations $ 18,844.00
$ 14,277.89 $6,108.00
Frais de déplacement et hôtellerie $271,752.00
$ 15,277.22 $ 127,600.00
Autres $69,325.00
$ 31,424.82 $ 84,987.00
Total $ 1,805,456.00
$ 1,308,166.75 $ 1,759,776.00
Excédent de l’exercice $ 64,637.00
$ $70,543.57 $ 46,556.00

English Summary

2020-2021 demanded a complete shift in the association’s way of functioning. The board of directors, as well as the administrative staff adapted to a full-time work-from-home schedule. In June 2020, the AFOCSC welcomed a new Executive director as well as two new board members. Over the course of the year, the AFOCSC also gained new staff members, while others moved on from the association.

The AFOCSC launched its strategic plan for 2020-2024, last Spring, just as the province faced the first wave of the pandemic. While remaining focused on four strategic pillars – services, advocacy, visibility, and organizational capacity – the association immediately had to get creative in how to reach its goals.

Services. After several months of negotiation, with AEFO, OSSTF, CUPE, EWAO, and with considerable support from its member school boards, the AFOCSC negotiated working conditions that will ensure a quality French-language Catholic education for its students and good positive working relationships for staff and various unions. One important element from these negotiations was the creation of a working committee on the issue of Francophone teacher shortages in Ontario. Throughout the year, the AFOCSC has also continued to support school boards in responding to new realities, due to the unpredictability of the pandemic, and their impact on labour relations. Schools’ ability to maintain quality education as well as ensuring the health and safety of students and staff were top priorities.

Visibility. The AFOCSC maintained its participation in a variety of community events while increasing its online presence and the frequency and speed with which its messages were released. The AFOCSC continuously had its finger on the pulse of various media issues. In the past year, the majority of AFOCSC’s communications have addressed many of the issues surrounding COVID-19 and its impact on French-language Catholic school boards, students and staff. However, the AFOCSC was quick to recognize that the pandemic amplified the urgency of other important issues such as teacher shortages, capital needs and technological challenges. The association took every opportunity to express the position of French-language Catholic school boards on all our platforms and through all our communication channels.

Advocacy. The Association had regular meetings with the Minister of Education on the impact of the pandemic in our schools, our success in remote learning, and our growing needs around capital projects. We held our first online forum in December 2020 with members of each political party on the main issues facing our school boards. Also, we focused some attention to legal cases in other provinces. In British Columbia, French-language education won the right for provincial funding at the same level as the English-speaking majority. A similar situation unfolded in Saskatchewan, where Catholic schools could continue receiving public funding regardless of students’ religious background. Right now, Manitoba is proposing to dissolve school boards and replace them with government-appointed boards overseen by a province-wide advisory board. This is an issue that AFOCSC and its members will be very involved in over the coming months to ensure that this does not happen in Ontario.

Organizational capacity. We upgraded our computer equipment, transferred our document management to cloud computing, expanded our remote work and online collaboration software, and maximized telecommuting platforms such as Teams, Zoom and Google Meet to ensure that every employee was in constant contact with each other to maintain momentum. Board meetings and committee meetings have also operated in this way. It is not always easy to evolve in this new normal, but we applaud the resilience of the entire team as well as the members of the Board of Directors.

This difficult period has allowed us to deepen and develop our model of benevolent leadership, which is one of the association’s operational values – a principle that is based primarily on justice. A leadership approach that looks out for the interests of employees as well as the organization. It requires empathy, transparency, generosity, and audacity. Through our fair and authentic governance. We hope that everyone will emerge from this difficult period of pandemic and that the association will be more dynamic and agile than ever.

* Le genre masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d’alléger le texte.